Jour 17 : Jungle, Baignade, Relaxation

Il faut bien avoir des choses à vous raconter, nous avons donc pas mal bougé aujourd’hui :) !

Ce qui devait initialement être une matinée Unawatuna + après-midi Galle (découvrir rapidement la ville et trouver un hôtel pour demain) puis retour Unawatuna pour la nuit s’est vite transformé en une journée pleine à Unawatuna.

Tout d’abord, nous nous sommes réveillés sous un magnifique ciel bleu, et en avons profité pour prendre un petit déjeuner sur la terrasse de l’hôtel, face à la mer (pas de plage à cet endroit, les vagues frappant directement le mur de la terrasse).

Après un petit-déjeuner très complet (oeuf sur le plat, jus de fruit, tartines, porridge, thé pour ma part, la même chose mais sans l’oeuf et avec un café + yaourt en lieu et place de mon porridge + thé), nous nous engageons dans une promenade annoncée comme une balade d’une heure par le Lonely Planet.
Pour cela, nous reprenons le même chemin qu’hier (vers le dagoba), mais prolongeons la visite le long de la lagune.

Après quelques minutes à peine, nous sommes déjà un peu perdus : il n’y a comme d’habitude aucune indication (nous cherchons le « Dagoba de la paix » et la « plage de la jungle) et chaque tentative pour nous rapprocher de la côte aux différents embranchements de fait que nous mener vers des maisons particulières.

Nous finissons par trouver notre chemin, avec l’aide d’un retraité local. Comme toujours, le même problème d’une envie d’aider qui est clairement principalement guidée par l’argent… nous le remercions donc avant qu’il nous colle de trop près !
Nous avançons alors à travers la jungle… mais il n’y a plus vraiment de chemin, la position du grand Dagoba de la paix nous servant de seul repère.

Après quelques péripéties, nous voici enfin tous deux à destination !
Nous apprécions la vue de ce Dagoba ainsi que le paysage depuis cette pointe, avec au loin Galle (ville fortifiée), puis descendons un chemin (un vrai) vers la plage de la jungle.
En chemin, nous croisons un groupe de locaux, que nous croyons d’abord indiens (quelle idée d’arborer fièrement une casquette India !). Il s’avère qu’ils ne sont pas là pour le plaisir, mais bien pour le travail, et plus précisément pour de la recherche de plantes médicinales ! notre interlocuteur nous expliquant cela est en effet chercheur spécialisé en « médecines indigènes » et plus précisément la médecine ayurvédique.
Nous les abandonnons à leur recherche puis poursuivons notre route quelques minutes avant d’atteindre une plage totalement déserte, habitée par deux catamarans de pêcheurs.

Là, nous profitons de la quiétude du lieu – et du cadre dans son ensemble bien sympathique – pour prendre un bain, loin de toute la civilisation.

Sur le chemin du retour, persuadés qu’il existe un meilleur trajet pour revenir à Unawatuna, nous décidons du suivre une route partant du Dagoba de la paix. Droite, gauche, droite, droite… après une bonne petite marche, je ne suis pas forcément rassuré par la vue (qui me semble peu cohérente avec un rapprochement vers notre destination…) mais une route et de nombreuses maisons nous laissent croire au salut ! Finalement… j’aperçois au loin un carrefour… et me rends bien compte que… nous avons tourné en rond et sommes de nouveau au Dagoba !

Nous nous laissons cette fois guider par un local… qui prendra à peu de chose près notre trajet aller…

De retour à l’hôtel, nous déjeunons et profitons de notre chambre de luxe pour nous reposer un peu, avant de repartir. Direction : la plage (soit à 2m de l’hôtel).

Nous aurions pu rester au plus proche de l’hôtel, mais Unawatuna – à l’inverse du pays – est réputé pour ses vols et… il n’y a personnes dans les parages, nous préférons nous rapprocher des bars de la plage, pour nous baigner et nous prélasser sur la plage. Le temps est maintenant un peu plus nuages, mais la température reste très agréable et il y a peu de vent.

C’est alors que nos voies se séparent : il est 17h30 et le soleil va bientôt tomber… tout comme les pieds d’Alexia visiblement :) . Je la laisse donc aller se faire masser les pieds tandis que je pars en session photo pour le coucher de soleil.
A 18h30, nous nous retrouvons à l’hôtel et je comprends à la tête d’Alexia que le massage n’avait rien à voir avec celui d’Ella : UN VRAI PLAISIR :) .
De mon côté, le temps ne se prêtait pas forcément le plus à ces photos, mais l’exercice n’en demeurait pas moins agréable.

A 19h30, nous dînons à l’hôtel, en terrasse avec ouïe sur mer (Poulet Massala pour moi et poisson pané pour Alexia), et… voilà, la journée était bien pleine !

Galle étant visiblement bien équipée pour l’Internet, je ne devrais pas avoir du mal à vous tenir informés des suites (et fin :( ) de notre séjour.

PS : Découvrez parmi les photos une blague sri-lankaise à destination de nous autres chers touristes français (et surtout françaisEs).

1 Commentaire

  1. P'pa & M'ma 14 septembre 2011 Répondre

    Toujours bien agréable ! :)
    Bonne continuation et à plus !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>