D’Airlie Beach à Hervey Bay + Fraser Island

D’Airlie Beach à Hervey Bay + Fraser Island

Après ces mini-vacances, le boulot reprend avec un peu de conduite pour Clément (875km) pour atteindre notre prochaine destination : Hervey Bay d’où nous partirons pour jouer les Robinson Crusoé sur Fraser Island.
Nous ferons ce trajet en 2 jours.

Jour 1 : d’Airlie Beach à Yeppoon

C’est donc parti pour nos 500km du jour ! Ce sera une journée assez longue et sans grand intérêt (cela arrive même en voyage !). Nous passerons en chemin par la ville de Mc Kay dont le point d’intérêt semble être la marina… mouais ! Le boulevard de la République à Saint Cloud est tout aussi fascinant.
Nous reprenons donc la route et apercevons de l’autoroute un petit bout de plage. Ni une ni deux nous trouvons la première sortie pour aller voir cela de plus près, et c’est payant ! La plage est déserte et splendide avec des jolis arbres qui doivent être immergés à marée haute. Nous avons aussi une vue sur des îles au large et voyons les maisons des chanceux habitants du coin dont les jardins donnent directement sur la plage : top !
Faisant appel à la technique moderne (merci le GPS) nous identifions cet endroit comme Clairview Beach, le highlight de notre journée !
Arrivée tardive chez notre hôte du jour, une dame nommée « Cherie » (on n’a pas idée…) assez antipathique, qui épie le moindre de nos mouvements, nous demande de laver les vitres de la douche après utilisation et nous met dehors à 9h maximum le lendemain car elle doit partir en croisière… et en plus… elle n’a pas internet !! (suite de l’ère déconnectée)…Autant dire que nous ne la recommanderons pas sur Airbnb !

Jour 2 : de Yeppoon à Hervey Bay

Nous voici donc en chemin à 9h ! Nous visitons rapidement la ville de Yeppoon (cela se résume à un petit tour à la plage) puis faisons une halte dans la grosse ville la plus proche de « Rockhampton » car nous avons besoin d’une connexion internet !
Puis direction une station balnéaire très sympa « Agnes Water » pour une pause plage et déjeuner où nous découvrons un dépliant d’agent immobilier avec des propriétés sacrément intéressantes en termes de rapport qualité/prix… Clément se prend à rêver ;-) !
Nous reprenons ensuite la route jusqu’à la ville d’Hervey Bay où nous arrivons chez nos hôtes Airbnb Jen et Nick vers 19h. C’est un couple d’anglais qui, lassés de la vie « business » stressante de Londres ont tout quitté pour émigrer en Australie il y a 7 ans. Ils travaillent désormais de chez eux et sont pour le moins relax ! Leur maison est top (piscine, jardin et terrasse sympa) et possède une connexion Internet (Allllleluia !!). Nous nous sentons à la maison =) !
La soirée est courte tout comme la nuit puisque notre bus pour Fraser passe nous chercher à 7h tapante le lendemain matin !

Jour 3 : Fraser Island et le grand Plouf.

Fraser est une île du Parc National « Great Sandy » située à 35 minutes en ferry d’Hervey Bay et est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992. Son intérêt réside dans le fait qu’il s’agit de la plus grande île de sable du monde avec une superficie de 1 840 km², une longueur d’environ 120 km pour 25 km de large. Le sable s’est accumulé le long de cette portion de la côte pendant 750 000 ans pour former l’île. Cela est apparemment du au soubassement volcanique qui constitue une sorte de barrage naturel pour les sédiments charriés vers le littoral par un puissant courant (pour les fans de géologie ;-) ). Forêt pluviale, fougères géantes, palmiers et eucalyptus poussent sur cet immense banc de sable.
Peu de gens y habitent (quelques retraités aventureux, les propriétaires/employés des quelques campings/hôtels ainsi que les rangers) et on y circule uniquement en 4×4 car les routes sont…des chemins de sable qui vous font rebondir sur votre siège tous les 10 mètres et les roues ont vite fait de s’embourber.
Le mieux est de s’y rendre en 4×4 de location et d’y passer plusieurs jours comme l’avait fait Clément pendant ses années à Sydney. Malheureusement, à 2, la location n’est pas rentable… ! Nous regardons donc les tours d’une journée. Deux agences organisent ce type d’excursions pour un prix quasi similaire (175 AUD). Nous choisissons l’agence « Fraser Experience » car elle propose des tours en plus petits groupes (max 16 personnes) alors que le concurrent « Fraser Explorer » (une compagnie beaucoup plus grosse visiblement) transporte chaque jour 2 grands bus d’une cinquantaine de passagers sur l’île.
Notre guide chauffeur passe donc nous chercher chez Jen & Nick à 7h ! A notre grande surprise, nous sommes directement dans le bus 4×4 (nous n’avions jamais vu un tel engin, c’est surprenant !) et c’est parti pour la journée !

Après avoir récupéré les autres passagers et une traversée de 35 minutes en Ferry, nous commençons notre aventure ! La route secoue, on se croirait dans une attraction chez Disney ;-) !
1er arrêt : un lac d’eau douce nommé Birrabeen. Clément est un peu déçu car il avait trouvé le lac voisin visité lors de son premier passage bien plus impressionnant. L’île concentre la moitié des lacs dunaires d’eau douce du monde (il y en a 40). Ces lacs se forment lorsque la végétation, se développant dans un creux de la dune, crée une retenue d’eau de pluie. Le lac le plus populaire est en effet le lac McKenzie (que Clément a vu il y a 7 ans) au sud de l’île. La plage est d’un blanc éclatant et l’eau d’une parfaite limpidité.
Après baignade et bronzette au bord du lac, nous empruntons une route qui nous secoue, nous fait sauter de nos sièges, et nous ballote (heureusement que le petit déjeuner est loin..) pendant 1h jusqu’à notre arrêt suivant… la « 75 mile beach »
Une plage de 75 miles de long ! Je suis impressionnée car je n’avais jamais vu une telle étendue de mer et de sable. De plus, on y roule en 4×4 (sur la plage !) avec limitation de vitesse à 80km/h (40km/h par endroits) et la police y veille munie de radars (nous avons vu des malchanceux se faire attraper). Nous parcourons 30km sur cette magnifique plage avant de nous arrêter pour notre buffet/ déjeuner. Clément en profite pour prendre quelques photos de pêcheurs mais nous ne pourrons nous baigner.. car requins et méduses ont élu domicile dans le coin !
Après déjeuner, direction « Eli Creek » pour le 3ème arrêt, que nous rejoignons après quelques kilomètres supplémentaires sur la plage. C’est le cours d’eau le plus important de l’île et aussi un site de baignade très populaire (nous le voyons bien en cette période de vacances). On y trouve une promenade en bois qui s’enfonce dans la forêt tropicale de l’île. Au bout de la promenade, on peut descendre dans la rivière et marcher (haut jusqu’au nombril au plus profond) dans l’eau pendant 10 minutes pour rejoindre la plage. C’est rigolo et rafraichissant : on décide de le faire… ! Malheureusement, la descente dans l’eau se fait via un petit escalier et Clément, se dépêchant pour laisser la place aux suivants tombera à l’eau… avec l’appareil photo… Nous le séchons du mieux que nous pouvons mais n’avons pas de grands espoirs qu’il remarche… Le sort s’acharne car lors de son précédent séjour à Fraser, le vieil appareil de Clément y a déjà trouvé une fin tragique… Nous en plaisantions d’ailleurs le matin même mais d’un coup, c’est moins drôle… Heureusement, les cartes mémoires et les photos sont intactes.
Nous ferons ensuite deux autres arrêts : une carcasse de bateau échouée sur la plage et rongé par l’océan (impressionnant) et une petite balade dans la forêt tropicale avant de rentrer vers 18H30 à Fraser. Nous repartons directement pour le « convenience store » le plus proche pour acheter du riz, recommandé dans les cas de noyade d’appareil. A ce jour, l’appareil est toujours dans le riz. Nous tenterons prochainement de le rallumer…

Malgré cet épisode du PLOUF, la journée à Fraser fut bien sympathique !

2 Commentaires

  1. PHB 17 octobre 2013 Répondre

    Diable ! La remontée du temps s’accélère : à peine le temps de revenir ici vous en dire notre satisfaction que je vois qu’une nouvelle tranche d’aventures nous est offerte à côté. Soyez en certains, on y court avec gourmandise.

    • Auteur
      Alexia 25 octobre 2013 Répondre

      Merci ! Toujours ravis de voir que nous avons de fidèles lecteurs !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>