Ho Chi Minh Ville : Bienvenue au Viêt Nam !

Nous voici au Viêt Nam !
A vrai dire, une semaine avant ce vol Kuala Lumpur – Ho Chi Minh, nous hésitions encore entre Viêt Nam et Philippines. Des raisons de durée de visa (principalement) nous ont fait opter pour le Viêt Nam… et vu les événements que nous connaissons maintenant :( , nous avons sûrement bien fait…

Bref ! Nous voici arrivés à HCMC (Ho Chi Minh City, comme nous l’appellerons maintenant) et nous nous rendons chez notre hôte par Taxi.
Les options de logement sont nombreuses, mais les avis souvent assez mauvais, nous optons donc pour un petit Airbnb, hors des quartiers touristiques typiques, bien plus agréable pour être au coeur de la vie de la ville sans subir les bruits des quartiers de backpackers !

Jour 1 : Itinéraire dans la ville

Ce premier jour sera dédié à la marche dans la ville :

Nous commencerons par la pagode de l’empereur de Jade, dédiée à Ngoc Hoang (le fameux empereur de Jade). Après avoir traversé une cour ombragée, bien agréable, on pénètre dans l’intérieur de cette pagode Taoïste, réputée pour ses nombreuses sculptures en bois et ses panneaux représentant pour la plupart des scènes de l’enfer…

Nous marchons ensuite vers la cathédrale Notre Dame (fermée lors de notre passage), apportant une touche très européenne au paysage gavé de scooters.

Il est (déjà !) l’heure de manger, et nous optons pour une recommandation du Lonely Planet pour ce premier repas Viet (je mens, j’ai oublié de vous parler de l’expérience folklorique de la veille, à un stand de notre quartier où personne ne parlait anglais DU tout et où nous avons fait comprendre que nous voulions 2 morceaux de poulet et 2 de porc avec du riz… intéressant :) ), Nhà hàng ngon. Un restaurant au cadre très agréable, original par ses cuisines entourant les espaces repas (intérieur et extérieur), et pratiquant des tarifs raisonnables (55 000 Dongs, 1,8€ environ pour la plupart des plats).

C’était bon… et ça nous met en appétit pour la suite du séjour !

Après le déjeuner, nous partons visiter le palais de la réunification, un chef d’oeuvre (*cough*) construit entre 1961 et 1966 (et s’appelait donc alors simplement palais présidentiel), sur un projet de l’architecte Ngô Viết Thụ ayant obtenu un prix d’architecture en 1955.
C’est massif, c’est communiste, ce n’est… pas très beau, mais on sent l’histoire qui a du être vécue ici, les différents régimes passés par là… bref un incontournable de la ville (30 000 Dongs, 1€ la visite).

Enfin, nous partons en direction du quartier backpackers pour éventuellement réserver un tour sur le Mékong… malheureusement les options semblent soit trop cher (65-70€ la journée :/), soit totalement promène-couillons (désolé pour la prose) (10€ environ la journée).

Nous repartons finalement avec une réservation pour Củ Chi et visiterons rapidement le marché central, en train de fermer… avant de monter tous deux à l’arrière d’un taxi-moto et de nous faufiler dans le trafic d’Ho Chi Minh à heure de pointe :) !

Traversée Viêt !

Jour 2 : Củ Chi et ses tunnels

Départ matinal de notre chez nous (un peu) excentré ce matin pour nous rendre à l’agence Sinh Tourist, dans le quartier backpackers (un des rares avantages d’y séjourner je suppose !) afin d’y arriver vers 7h40.

Củ Chi est une ville principalement connue pour ses tunnels, utilisés par les Viêt Congs pour survivre et se défendre contre les GIs pendant la guerre du Viêt Nam. Il y avait alors plus de 200 km de galeries, sur plusieurs niveau, permettant de vivre, rejoindre différents villages, s’enfuir si besoin, etc.

La visite vante bien évidemment le mérite des ces partisans de la paix, aimant vivre d’amour et d’eau fraîche, comme nous le montre clairement la vidéo d’introduction.

Bon, deux minutes plus tard, on découvre la grande variété de pièges à GIs, tous plus cruels les uns que les autres (des pics qui se tournent sous les pas, des trappes traditionnellement utilisées contre les tigres, etc). Rien d’absolument étonnant quand on connait les méthodes utilisées par les américains… mais loin du portrait des pacifistes absolus.

Alexia pourra se cacher dans une petite planque à Viêt Cong, puis nous marcherons dans les tunnels sur une cinquantaine de mètres : il fait très chaud, nous sommes recroquevillés, mais ça reste beaucoup moins désagréable que les mines de Potosi !

Après les quelques deux heures de trajet retour, nous sommes déposés au quartier backpacker, où nous hésitons à nouveau pour les tours du Mékong… mais après avoir lu différents avis sur le web… nous ne sommes réellement pas convaincus. Ça sera pour une autre fois !

Nous faisons donc ce que nous n’avions pas pu faire la veille à savoir la visite de la cathédrale (et de la poste adjacente), déjeunons tardivement puis rentrons à la maison pour un petit apéritif sur le toit, l’organisation de la suite, etc.

Jour 3 : Fin de visite de la ville

Trois jours avaient été prévus à HCMC pour inclure Củ Chi ET le Mékong, le troisième jour sera donc léger !
Nous commençons par réserver le bus du lendemain : direction Muy Ne.

Nous traversons ensuite le marché, où Alexia fera l’acquisition d’un magnifique chapeau local :) , puis nous continuerons la marche et déjeunerons à nouveau au Nhà hàng ngon !

Après le déjeuner, nous partons visiter le Musée des vestiges de la guerre, un complément essentiel à la visite de Củ Chi, présentant les ravages de la guerre du Viêt Nam, à travers de nombreuses photos très… touchantes, des chiffres sur la guerre, une section dédiée au célèbre et affreux « Agent Orange », etc.

Nous rentrons ensuite et le lendemain nous quitterons la ville pour rejoindre la côte !

2 Commentaires

  1. C & PH B 18 novembre 2013 Répondre

    Merci pour cet avant-goût du Viet Nam !

  2. TomTom Dubouchon 19 novembre 2013 Répondre

    Super le Vietnam surtout le traffic, je vois qu’Alexia a opte pour le port du casque. super photo …:)

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>