Singapour : Zoo, Shopping, Quartiers, Architecture

Après un vol de 8h30 assez agréable (seuls tous les 2 de notre côté, repas correct, un ou deux petits films), nous voici arrivés en Asie – 16h30 heure locale – troisième continent de notre aventure.

Jour 0

L’arrivée se fera comme dans la plupart des pays asiatiques : dans la sueur, sous la chaleur et l’humidité ambiante !

Après un trajet en taxi d’une vingtaine de minutes, nous arrivons chez notre hôte (airbnb toujours) indienne Binie, dans les « Thomson view condominium », au 17ème étage (rien que ça !).

Cette première journée sera tranquille, avec petites courses, plat à emporter au food-court du centre commercial, petit film, vue de nuit sur les buildings (et la verdure, très présente !) de la ville, et au dodo !

Jour 1 : Zoo, shopping et vue de la ville

Pour ce premier jour plein à Singapour, nous commençons par une activité chaudement recommandée par les ami(e)s passé(e)s par ici : Le Singapore Zoo.

Nous y passerons quatre heures environ, à traverser les régions du globe, observant ici un ours polaire, là une girafe… en passant par les éléphants, les nombreux singes et… des tigres blancs.

Le Zoo est vraiment magnifique, parfaitement entretenu, avec des animaux semblant bien traités : bref pas de regret d’avoir payé les 13€ d’entrée !

Nous nous rendons ensuite en ville (le zoo se trouve assez loin du centre) : direction « Orchard road », rue commerçante par excellence de Singapour.

Là, nous découvrons le luxe version asiatique… mais surtout européenne bien sûr au vu des marques représentées. Nous trouverons même un PAUL, dont tous les textes sont en français… y compris sur la caisse, visiblement « fermée ».

Nous déjeunerons dans le food-court, composé d’une cinquantaine de stands, proposant principalement les diverses cuisines asiatiques/orientales : je mangerai Indien et Alexia Japonais !

La promenade digestive commence alors et nous prenons notre temps, flânons le long d’Orchard road et de ses nombreuses boutiques. Louis Vuitton, Burberry, etc, tous les « grands » de la mode y ont au moins 3 boutiques… mais elles laissent vite place à des vendeurs d’électronique et d’appareil photo (j’en profite pour acheter une batterie de rechange… toujours utile !)

La balade se prolonge et nous traversons quelques quartiers avant d’arriver dans le quartier d’affaire, le long de la (bien-nommée) Singapore River. Là se regroupent de nombreuses tours, appartenant principalement à des établissements financiers/bancaires… non loin des bars profitant de la vue sur la rivière. D’ailleurs, alors qu’il n’est que 16h30 lorsque nous y passons, les bars sont bondés (ne nous étonnons pas de la crise financière :) ).

Enfin, à deux pas de là, nous découvrons là baie, avec son « Merlion », symbole de la ville-état, ainsi que la vue sur le bâtiment colossal de Marina Bay Sands, où nous nous rendrons… bientôt.

Le retour en train plus bus sera un peu… long (retard visiblement très inhabituel du bus… 45 minutes d’attente au lieu de 5), mais nous arriverons à bon port vers 21h, après être passé faire quelques courses au centre commercial (Thomson Plaza, directement desservi par le bus !)

 Jour 2 : Chinatown + Little India

Après les animaux sauvages et ceux tenus en laisse par leur porte-monnaie, place aujourd’hui aux communautés ethniques, avec la visite de Chinatown et Little India.

Nous nous rendons en métro à Chinatown. Ici, pas trop de surprise : des marchés de rues, des maisons colorées, des lanternes tout autant, des temples, bref une petite chine calée dans Singapour.

Tout juste sortis d’un temple, nous connaîtrons notre première pluie asiatique du voyage et ce sans parapluie évidemment (il paraît que j’aurais laissé notre protecteur à l’aéroport…)

La fin de la matinée coïncide avec celle de notre balade chinoise et il est temps de passer les frontières afin d’atteindre l’Inde (à seulement deux stations de MRT (métro Singapourien))

Nous nous promenons un peu dans le quartier avant de revenir vers le marché, où se trouve un food-court appétissant (et pas cher :) ).

Bien que nous soyons dans Little India, une grande partie des échoppes propose une cuisine chinoise ou malaise. Nous ne mangeons pas de ce pain là et opterons pour du typique indien : Un Dum Bryiani (naan, poulet curry, sauces) pour moi, un Roti fromage-oignon (*Beurk*) pour Alexia. Ma technique de choix aura été simple, classique et éprouvée : Choisir l’enseigne avec la queue la plus longue. Et c’est payant ! C’est bon, copieux, ça coûte 2€ environ et c’est célèbre (ils affichent fièrement les extraits de journal).

La balade dans le quartier reprend alors, toute en couleurs, à travers rues et galeries, pour nous mener jusqu’au « Mustafa Centre », un énorme bazar vendant d’à peu près tout, sur 5-6 étages. Rien d’exceptionnel cependant… une sorte de grand magasin plus désorganisé, et pas réellement moins cher.

L’après-midi touche à sa fin et nous profitons du centre commercial proche de chez nous pour passer chez… le coiffeur. Beaucoup de coiffeurs à $30 ou plus (18€… ils sont fous)… mais nous optons pour le coiffeur installé au milieu de la galerie :

- Prenez un billet de $10 (6€)- Insérez le dans une machine
- Retirez votre « carte coiffure »
- Présentez-vous à la (seule et unique) coiffeuse avec la carte
- Attendez votre tour
- 10 minutes plus tard vous êtes coupé(e) (et non coiffé(e) :) )

Résultat : pas pire qu’autre chose, ça fait ce qu’on lui demande

Rien de passionnant ensuite, donc HOP on passe au jour 3.

Jour 3 : Arab Street + Marina Bay +  Gardens by the bay

La Chine et l’Inde ne nous ayant pas suffi, nous passons maintenant en pays Arabe : Direction Arab Street.

Là, vous vous doutez de ce que nous découvrirons : Une mosquées, des étoles et tissues, de multiples couleurs, mais aussi un esprit « petit village » avec ces rues (piétonnes parfois) donnant plus encore que Chinatown et Little India un « esprit d’ailleurs ».

Cette balade finie, nous marchons jusqu’à Marina Bay.
Là, nous verrons un énième centre commercial (le shopping (de luxe) semblant être ici un sport étatique), où nous déjeunerons (food court toujours… indien toujours également), le complexe hôtelier impressionnant (tant de l’extérieur que de l’intérieur) de Marina Bay Sands, puis un peu plus loin les « Gardens by the Bay », un bout de verdure aux pieds du monstre architectural, abritant quelques traces manifestes de l’homme, comme ces arbres métalliques où les récents bâtiment de musée/jardin d’intérieur installés ici il y a quelques années.

Nous rentrons à l’appartement et préparons le départ avant de quitter Singapour le lendmain 11h, en direction de Melaka, Malaisie.

6 Commentaires

  1. C & PH B 26 octobre 2013 Répondre

    Belles photos une fois de plus. Merci encore !

    • Auteur
      Clement 28 octobre 2013 Répondre

      Merci encore à vous de nous suivre ;) .

  2. delphine 30 octobre 2013 Répondre

    Tu sais que la piscine du Marina Bay est dans nos tops ! Il fallait la faire !!! :)

    • Auteur
      Clement 30 octobre 2013 Répondre

      Oui je sais Delphine… mais vu qu’il faut y passer la nuit pour avoir droit à la piscine (250€ minimum la nuit), on repassera !

  3. visna 12 novembre 2013 Répondre

    incroyable! je decouvre ton aventure. tu aurais du me faire signe. Je vis desormais a singapour!
    si tu repasses fais moi signe.
    Belle aventure :)

    • Auteur
      Clement 12 novembre 2013 Répondre

      Salut Visna ! Je n’avais aucune idée que tu étais à Singapour maintenant !
      Normalement pas de nouveau passage à Singapour dans ce voyage, mais pour le prochain je n’hésiterai pas :) .

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>